Quels en sont les effets indésirables? La prise de poids est probablement le plus connu. Le gonflement du visage est lié à une modification de la répartition des graisses. La fonte musculaire et les crampes peuvent être diminués grâce à un régime riche en potassium banane, fruits secs Les petits vaisseaux ou capillaires sont aussi plus fragiles.

Les bleus ou ecchymoses sont donc plus fréquents et peuvent apparaître après des chocs minimes. Des traitements médicamenteux peuvent aussi être utiles si ces mesures sont insuffisantes comprimés de calcium associé à de la vitamine D, traitement stimulant les cellules osseuses Les infections sont aussi plus fréquentes.

Il faut donc avoir une hygiène corporelle très importante surtout au niveau des dents infection dentairedes pieds ongle incarné, mycose Cette production est régulée par le cerveau et plus précisément par l'hypophyse qui stimule les surrénales en fonction des besoins du corps. Parmi ses nombreux effets, le cortisol permet de libérer de l'énergie à partir des réserves de l'organisme, il stimule la dégradation des protéines et des graisses dans la plupart des tissus et contribue à l'augmentation du taux de glucose sanguin.

Ces effets combinés permettent au corps d'être mobilisé, le corps est en état de stress prêt à réagir. L'étude de ce cortisol naturel a permis de donner naissance à toute une classe de médicaments dont la cortisone.

Des médicaments utilisés en cas d'inflammation, d' allergie mais aussi pour leurs effets immunosuppresseurs. La cortisone agit sur les défenses immunitaires pour protéger par exemple, un organe greffé et diminuer ainsi les risques de rejet. Malheureusement, la cortisone a aussi des inconvénients, notamment lorsqu'elle est prescrite sur une longue période.

Regime alimentaire cortisone yeux

La découverte de médicaments peut souvent passer inaperçue. Et bien ce n'est pas le cas de la cortisone. Depuis les années 30, la cortisone et ses dérivés, les corticoïdesaméliorent le quotidien des malades souffrant de rhumatismes, de maladies auto-immunes ou de douleurs dues au cancer. Uniquement délivrée sur prescription médicale, elle combat les inflammations.

La face cachée de la cortisone

Lorsqu'une douleur est très aiguë et invalidante, une infiltration de cortisone peut s'avérer nécessaire. Ce geste pratiqué en ville chez le rhumatologue apporte souvent un réel soulagement au patient. D'une efficacité redoutable, la cortisone n'est toutefois pas anodine et doit être utilisée avec prudence comme l'explique le Dr Patrick Le Goux, rhumatologue : " La cortisone a un puissant effet anti-inflammatoire.

Elle agit sur la phase inflammatoire mais elle n'agit pas sur la phase de réparation ou de cicatrisation des tendons ou du cartilage articulaire. Ces tissus ne se régénèrent pas spontanément très bien.

Donc injecter trop de cortisone localement peut induire un défaut de réparation voire dans certains cas, inverser le processus et favoriser la dégradation de ces tissus ". L' action anti-inflammatoire de la cortisone se diffuse pendant une quinzaine de jours. Le patient doit être surveillé de près par son spécialiste qui veille à la prise en charge globale de ses rhumatismes.

La cortisone est indispensable dans le traitement de certaines maladies, comme la polyarthrite rhumatoïdela sclérose en plaques ou certaines maladies de peau Prise de poids, fragilisation de la peau, fonte musculaire ou ostéoporose sont les effets secondaires que connaissent beaucoup de patients sous cortisone à haute dose.

D'autres effets, neuropsychiatriques, sont moins connus bien que fréquents. Accueil Traitement Médicaments Anti-inflammatoires 10 choses à savoir avant de prendre de la cortisone. Il vaut mieux prendre son traitement corticoïde le matin. Mieux vaut limiter le sucre. Elle fragilise os et tendons.