La plupart des plats préparés en usine re-gorgent de colorants chimiques, de conservateursd'exhausteurs de goût et autres agents de texture dont le corps n'a que faire. Normalement, c'est le foie qui est chargé de gérer ces intrus afin de les éliminer. Mais lorsque les toxines deviennent trop abondantes, comme chez les amateurs de junkfood, cet organe est débordé.

Pour perdre cette graisse récalcitrante à la restriction calorique, il faut privilégier le fait maison. C'est aussi valable pour les jus de fruits : pressez vos agrumes juste avant de les boire plutôt que d'avaler des préparations industrielles pauvres en vitamines. Et ne vous focalisez pas sur le jus d'orange. Celui de pamplemousse neutralise les effets de la malbouffe car ses antioxydants améliorent la sensibilité à l'insuline. Manger en se concentrant sur le moment présent et les sensations ressenties favorise l'amincissement.

C'est du moins ce qu'a démontré une étude réalisée à l'Université de Californie en mars La pratique de la pleine conscience permet en effet d'adopter des choix nutritionnels plus réfléchis et de manger à sa juste faim. Pour apprivoiser le Mindful Eating, la cure Mincir en pleine conscience est proposée à la Thalasso de Concarneau 6.

Au programme : soins minceur détox et marins, séances d'alimentation en pleine conscience et méditation guidée. Les liens entre sommeil et poids ont été maintes fois démontrés. Explication : quand on est éveillé, les cellules graisseuses déversent dans le sang moins de leptine, une protéine qui régule la prise alimentaire, tandis que l'estomac produit davantage de ghréline, l'hormone qui stimule l'appétit.

En outre, le pancréas est au repos durant la nuit. Il ne secrète donc pas d'insuline, ce qui permet aux adipocytes de déstocker facilement.

Pour conserver sa ligne, mieux vaut donc être une dormeuse. Et éteindre toutes les sources lumineuses dans la chambre. Enfin évitez les somnifères, autres sources de prise de poids. Préférez les plantes sédatives : les tisanes et gélules de valériane, d'aubépine et de passiflore font des merveilles.

En cinq ans, leur tour de taille peut s'élargir d'un centimètre. Et même de 2 cm si les nuisances sonores proviennent de trois sources différentes, comme le trafic automobile, les cris des voisins et le marteau-piqueur.

Le stress généré par le bruit provoque en effet la sécrétion de cortisol, une hormone qui favorise l'accumulation de réserves dans le tissu adipeux. La solution : reposer ses tympans dès que possible.

Si vous vivez près d'un grand axe routier, offrez-vous des bouchons d'oreilles ou un casque antibruit. Pour affiner la silhouette, jouez la carte des épices. En stimulant les papilles, elles tempèrent l'appétit. Le trio gagnant? Le piment, d'abord.

42 astuces simples et efficaces pour maigrir rapidement et durablement (la #23 va vous surprendre)

La cannelle, ensuite, qui réduit le taux de sucre dans le sang et a un effet anti-fringales. Enfin le gingembre, qui abaisse le taux de lipides sanguins. D'après une étude publiée dans International Journal of Food Sciences and Nutrition, enil réduit le cholestérol et les triglycérides.

Un quart de cuillérée à café par jour suffit.

Medicament pour maigrir vite 2014 – comment faire pour maigrir vite a 14 ans ?

A force de maîtrise, ils basculent dans l'engrenage de la restriction cognitive. Ils se fixent des interdits, développent des frustrations, ressentent de la culpabilité… Des émotions qui mènent au mal-être et au grignotage. L'important n'est pas le verdict journalier de la balance, qui peut fluctuer au fil des heures, mais l'évolution pondérale à moyen et long terme.

Ne l'utilisez donc qu'une fois par semaine au maximum si vous avez de réels problèmes de poids. Sinon, référez-vous à vos vêtements, un juge de paix moins pointilleux, donc moins stressant. Changer la couleur de sa vaisselle peut nous délester de quelques kilos superflus. Des nutritionnistes italiens ont, en effet, testé l'impact de plusieurs teintes d'assiettes sur le comportement alimentaire d'une centaine de participants.

Verdict : le rouge, couleur de l'interdit, réfrène instinctivement leur consommation, même face à un plat délicieux. Avant que la nourriture ne soit en bouche, l'appétit est déjà réduit. L'illusion d'optique d'une mini-assiette bien remplie dupe le cerveau et déclenche plus tôt le signal de satiété.

La taille idéale pour réduire ses portions sans effort? Les aliments durs sont les alliés de la ligne. Longs à mastiquer, ils laissent plus de temps au signal de satiété de s'installer que les aliments mous.

Et leur digestion augmente la dépense énergétique. La démonstration a été faite notamment sur des pythons. A nombre de calories ingérées identique, ils sont devenus plus dodus que les autres en quelques semaines.

10 conseils pour maigrir sans se priver

Car la même portion initiale de viande a été distribuée à tous les animaux, un morceau de même poids, contenant la même quantité de protéines, de lipides et de glucides.

Seule la texture diffère. Pour mincir, privilégiez les aliments qui sollicitent les mâchoires : pain à croûte épaisse, légumes al dente, crudités craquantes, amandes, pomme crue…. Des chercheurs américains 10 de la faculté de médecine Washington, à Saint Louis, ont montré qu'elles jouent aussi un rôle crucial dans la régulation du poids.

Ils ont transféré dans le tube digestif de souris minces la flore intestinale prélevée sur des rongeurs potelés. Sans manger davantage ni réaliser moins d'efforts physiques que d'ordinaire, les premières se sont enrobées rapidement.

La nouvelle composition de leur microbiote a accru le nombre de calories puisé dans les aliments. Nos colocataires microscopiques orchestrent également notre appétit. Des biologistes de l'université de Rouen ont ainsi identifié des souches impliquées dans l'émission des signaux de faim et de satiété.

Leurs travaux, publiés fin dans Cell Metabolism, confirment qu'elles produisent des protéines qui stimulent l'appétit. Mieux vaut donc soigner son microbiote pour ne pas faire pencher la balance du mauvais côté. Ainsi, tous les aliments riches en inuline, des fibres dont sont friandes les bonnes bactéries de la flore, sont à mettre au menu : asperge, artichaut, seigle, topinambour, poireau….

Misez aussi sur les kéfirs, la choucroute ou la levure de bière pour faire le plein de probiotiques naturels et maintenir la diversité de votre flore. En revanche, gare aux sodas light : selon une étude israélienne deleurs édulcorants artificiels altèrent le microbiote. Hachette Pratiquewww. Et quand on peut ruser avec quelques outils, ça aide aussi.

Le secret? Associer de bonnes mesures hygiéno-diététiques à de bons produits ou soins coups de pouce. BeautyLab Doctipharma. Un article Un médicament. Diaporamas - Forme. Accueil Forme Diaporamas - Forme. Forum Forme. Toutes les vignettes. Je me fais aider. Je mastique donc je maigris. Je traque le capiton. Je capte les graisses. Je chouchoute mon corps.